Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Shuroan
  • Fan de jeux (vidéo, plateaux, cartes, figurines et rôles), mais aussi de la Corée, je me sers de ce blog pour partager mes passions.
  • Fan de jeux (vidéo, plateaux, cartes, figurines et rôles), mais aussi de la Corée, je me sers de ce blog pour partager mes passions.

Où me retrouver

Ma collection Manga 

 

Xbox Live : Shuroan

PSN : Shuroan

 

Sur Myspace : http://www.myspace.com/shuroan (je ne l'utilise jamais)

Sur Allocine : http://shuoan.mon.allocine.fr

Rechercher

Shuroan's Sound

En ce moment ...

Je joue à :
- UMVC3
- KOF 13

Je lis :

- La mer des épées (R.A. Salvatore)

J'ai vu :
- ?

Je regarde :
- ?

Wish List

Rétro Gaming

- Shenmue (Dreamcast)

- Megaman 6 (Nes)

- Megaman 7 (Super Nes)

- Megaman 8 (Playstation ou Saturn)

- Double Dragon 3 (Nes)

 

Actu jeux

 

22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 15:25

actucine.jpgMardi, je me suis dépéché d'aller en salle pour voir Total Recall. Ayant peur qu'il ne soit plus à l'affiche ce mercredi du fait de la sortie de The Expendable 2.

D'ailleurs en arrivant dans le cinema, j'ai eu un choix cornéllien à faire. The expendable 2 était en avant première sans reservation. Ce qui fait que j'aurais pu le voir avec une journée d'avance. Mais bon, j'étais parti pour voir Total Recall donc j'ai pas flanché et j'ai été voir ce que j'avais prévu. Surtout que je savais que le lendemain, j'irai voir The Expendable 2 (article à venir).

Bref, lorsque je suis rentré dans la salle, j'expliquais à ma copine l'importance qu'avait ce film pour moi. De mémoire, le 1er Total Recall était sorti dans les débuts des années 90 et je me souviens que j'étais bien jeune, quand mon père m'avait emmené le voir. De souvenir, je devais avoir tout juste 12 ans.

Schwarzenegger était le héros du film et un des plus grand acteur de film d'action de l'époque. D'ailleurs à la sortie du film, j'avais rien compris. Ce n'est que quelques années plus tard que j'avais compris le fond du film et que j'avais réussi à comprendre s'il le film était un rêve ou une réalité.

Bref, après ces quelques explications, le film commence et la je m'extasie. J'ai l'impression de me retrouver dans Binary Domain, jeu que j'ai fumé peu avant mon départ pour Las Vegas.

L'ambiance futuriste est superbre. Collin Farell est pas si mal que ça. Même si au début j'avais du mal à me sortir l'image de Schwarzie. Au final, on finit par vite oublié la première version de Paul Verhoeven pour se plonger pleinement dans cette version.

Qui soit dit en passant semble beaucoup plus respecter l'univers décrit pas philip K. Dick auteur de la nouvelle dont ce sont inspirés les deux cinéastes.

Au final, le film est excellent. Seul bémol à mon avis la frontière entre rêve et réalité est bien plus tranché que dans la version des années 90. Et je trouve ça bien dommage étant donné que c'est ce qui pour moi faisait le charme du film.

Partager cet article

Repost 0

commentaires