Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • Shuroan
  • Fan de jeux (vidéo, plateaux, cartes, figurines et rôles), mais aussi de la Corée, je me sers de ce blog pour partager mes passions.
  • Fan de jeux (vidéo, plateaux, cartes, figurines et rôles), mais aussi de la Corée, je me sers de ce blog pour partager mes passions.

Où me retrouver

Ma collection Manga 

 

Xbox Live : Shuroan

PSN : Shuroan

 

Sur Myspace : http://www.myspace.com/shuroan (je ne l'utilise jamais)

Sur Allocine : http://shuoan.mon.allocine.fr

Rechercher

Shuroan's Sound

En ce moment ...

Je joue à :
- UMVC3
- KOF 13

Je lis :

- La mer des épées (R.A. Salvatore)

J'ai vu :
- ?

Je regarde :
- ?

Wish List

Rétro Gaming

- Shenmue (Dreamcast)

- Megaman 6 (Nes)

- Megaman 7 (Super Nes)

- Megaman 8 (Playstation ou Saturn)

- Double Dragon 3 (Nes)

 

Actu jeux

 

19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 11:43

J'ai fini, il y a peu Yakuza 4. Etant un grand fan de la série, j'ai pris beaucoup de plaisirs sur ce dernier épisode (en attendant la sortie de Yakuza 5). Malgré que le gameplay n'est pas changé, il y a quelques éléments nouveaux qui viennent se caler.

Pour la 1er fois dans un Yakuza, on ne commence pas le jeu directement avec Kiryu Kazama, mais avec un nouveau personnage qui se prénomme Shun Akiyama. Ce dernier est vraiment un personnage avec une psychologie interessante. Il a été un employé modèle pour une banque avec de se faire licencier pour un détournement d'argent dont il n'était pas l'auteur. S'en est suivi un passage comme clochard. Il s'en ai sorti grâce à un evènement qui se situe à la fin de Yakuza premier du nom. Il a par la suite ouvert une société de prêt et un club d'hotesses. C'est d'ailleurs de part sa présence qu'on peut enfin enrôler des filles et les former à ce rôle. C'est fun et distrayant.

Son rôle dans Yakuza 4 est relativement important, mais je peux pas trop en parler sans pour autant raconter une bonne partie du scénario et ainsi spoilier l'intrigue.

De plus autre fait interessant, le jeu est découpé en partie comme toujours, mais là chaque partie correspond à un nouveau personnage, pour enfin pouvoir jouer avec Kiryu. On passera donc par le flic borderline, au yakuza échappé d'une prison considéré comme une légende, pour enfin prendre en main le héros principal.

Je dois reconnaitre, que j'ai pris plus de plaisirs dans ce yakuza de part son intrigue et de la façon dont l'histoire a été mise en place que lorsque j'avais joué à Yakuza 3.

Pour moi, SEGA a rempli son contrat en nous offrant un vrai jeu qui scénaristiquement tient la route et mériterait lui aussi d'être adapté en film.

Vivement Yakuza 5 et en attendant je vais essayer de me prendre le spin off Yakuza Dead Soul.

Partager cet article

Repost 0

commentaires